Le contrat de pro­fes­sion­na­li­sa­tion conclu avec un jeune de moins de 26 ans, est un contrat de tra­vail à durée déter­mi­née ou indé­ter­mi­née, dont la durée est com­prise entre 6 et 24 mois selon la for­ma­tion pré­pa­rée. Toutes les entre­prises peuvent en béné­fi­cier. Rémunération calculée sur la base d’un pourcentage du SMIC ou du salaire minimum conventionnel.

Financement

DE
LA

FORMATION

Les frais de formation du salarié sont pris en charge par I’OPCA auquel adhère l’entreprise.

RÉMUNÉRATION

du salarié en contrat de
PROFESSIONNALISATION 

 

Rémunération calculée sur la base d’un pourcentage du SMIC ou du salaire minimum conventionnel.
Le passage de 20 à 21 ans pendant le contrat entraîne le changement du salaire le premier du mois suivant. Le passage de 25 à 26 ans n’entraîne pas de changement du salaire.

Les avantages en nature peuvent être déduits dans la limite de 75% de la déduction autorisée pour les autres salariés. Charges et salaire minimum brut, variables en fonction de la Convention Collective et de l’OPCA.

Bac général
< 21 ANS 21 À 26 ANS > 26 ANS
55% SMIC 70% SMIC Tous diplômes
100% SMIC

 

Bac Pro / STG ou Bac +2
< 21 ANS 21 À 26 ANS > 26 ANS
65% SMIC 80% SMIC Tous diplômes
100% SMIC

LES AIDES

FINANCIÈRES

 

  • L’entreprise bénéficie de l’allégement de charge Loi Fillon (voir simulation).

 

  • Une aide à la fonction tutorale de 230 € par mois pendant 6 mois peut être attribuée à l’entreprise selon les accords de branche.

 

  • D’autres aides peuvent être envisagées selon l’évolution des politiques publiques.

Fiche de simulation financière